Alpha Blondy and the Wailers « Jerusalem »

alpha-blondy_jerusalem

Retour aux raciness du reggae africain, avec Alpha Blondy and the Wailers et l’album « Jerusalem« .

L’album « Jerusalem » est sorti en 1986 chez EMI et a été enregistré au studio Tuff Gong de Kingston. C’est le quatrième album d’Alpha Blondy., et un opus qui a donné à la francophonie et au djoula ses premiers titres de noblesse dans le reggae Africain. Alpha s’est appuyé sur le reggae des Wailers pour donner à cet album le son du reggae Jamaïcain de Bob Marley.

Liste des titres :

  1. Jérusalem
  2. Politiqui
  3. Bloodshed in Africa
  4. I LoVE Paris
  5. Kalachnikov Love
  6. Travailler c’est trop dur
  7. Miwa
  8. Boulevard de la mort
  9. Dji

L’album « Jerusalem » a été enregistré dans les célèbres studios Tuff Gong en Jamaïque avec the Wailers.

L’album comprend les tubes « Jerusalem », « kalachnikov love », « Politiqui » et « Travailler c’est trop dur ».

Plus qu’un titre, « Jerusalem » : est un hymne de paix et de vivre ensemble chanté par Alpha à l’ouverture de chaqu’un de ses concerts. C’est un titre qui raisonne de façon assez utopique au moment ou nous écrivons ces lignes, Jérusalem est occupé par les sionistes et est actuellement synonyme de millions de morts au moyen-orient (Jordanie, Palestine, Syrie…). »Kalashnikov Love » est malheureusement une chanson d’actualité 30 ans après : « Pour un oui, pour un non, Tu cours chercher ta Kalachnikov… »

alpha_blondy

« Travailler c’est trop dur » qui est une reprise de Zachary Richard est un des titres d’Alpha Blondy les plus célèbres, allant jusqu’à occulter l’original, c’est un ommage de la part d’Alpha envers la francophonie, et la chanson française. « Boulevard de la mort » fait référence à un boulevard d’Abidjan surnommé comme boulevard de la mort du fait de sa dangerosité (circulation, prostitution, racket, …)

Parole de « Jerusalem » :

« Barouh ata Adonaï, Barouh aba Yeroushalaïm, From the Bible to the Coran, Revelation in Jerusalem, Shalom, salamalekoum

You can see christians, jews and muslims Living together and praying Amen ! Let’s give thanks and praises

Barouh ata Adonaï Barouh aba Yeroushalaïm Jerusalem here I’am Jerusalem je t’aime Jerusalem here I’am Jerusalem je t’aime

Israela yakirati Israela yakirati Ani ohév otarh, Israela yakirati

From the Bible to the Coran, Revelation time, Shalom, salamalekoum

You can see christians, jews and muslims, Living to gether and praying, Amen ! let’s give thanks and praises

Barouh ata adonaï, Barouh aba yeroushalaïm, Jerusalem here I’am, Jerusalem je t’aime. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *