Brazilian café

Djavan  » Embola a Bola » : {play}images/brazilian cafe djavan embola a bola.mp3{/play}

« Brazilian Café » fait référence à ce bar d‘Ipanama au bord de la mer dans la baie de Rio, qui avait inspiré Antonio carlos Jobim et Vinicius de Moraes quand ils ont écrit « girl from Ipanama« . C’était au début des années 1960, cette chanson a marqué les débuts officiels de la Bossa Nova. Une chanson dédié à une beauté d’Ipanama « Helo Pinheiro » qui passait dans ce bar.

  1. Embola a Bola – Djavan
  2. Na Casa Do Seu Humberto – Marcio Faraco
  3. Para Nao Contraiar Voce – Teresa Cristina & Grupo Semente
  4. Carlinhos Cor Das Aguas – Tempo Interno
  5. Feliz E Triste – Ceumar
  6. Outro Lugar – Toco
  7. Viajei – Katia B
  8. Pequena Musica Noturna – Rosa Passos
  9. Vumbora Amar – Alexandre Leao
  10. Quando O Carnaval Chegar – Marcia Salomon
  11. Forca Da Imaginacao – Arranco De Varsovia
  12. Pra Que Pedir Perdao – Ana Costa/Oswaldo Cavalo

Dans une veine Bossa nova classique qui n’est pas sans rappeler Antonio Carlos Jobim et Vinius de moraes, ce café Brésilien regorge de talents nouveaux : Djavan qui est le chef de file de la Musica Popular Brasileira avec son titre le plus connu « Embola Bola«  , Marcio Faraco qui réside à Paris, Alexandre leo, les belles Teresa Cristina avec « para nao contrariar vocé«  , Ceumar avec « Feliz e triste« , et Marcia salomon avec « Quando o carnaval Chegar«  : {play}images/brazilian cafe marcia salomon carnaval.mp3{/play}
dont les voies envoutantes nous transporte.

A signaler le cd est accompagné dans son livret par une recette de cuisine, ici avec la recette du célèbre dessert au café Brésilien » le pavé dé café ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *