no-mundao-de-role web

Charel & Sanguebom « No mundao de Role »

12 titres aux influences variées : de la musique bahianaise au Reggae, de la Funk au Hip-Hop, jusqu’à une improbable chevauchée de rythmes Afro-Brésiliens, par des solos de guitare Métal….

Charel & Sanguebom « Eu vim de longe » :{play}images/music/yogi/charel_sanguebom_eu_vim_de_longe.mp3{/play}

Tout comme avec la Capoeira qu’ils enseignent, les deux artistes chargés en bonnes énergies, savent transmettre leur art avec générosité et diffusent leur positivité et leur message de résistance tout au long de l’album. Charel au chant, à la guitare sèche et aux percussions, est porté par les accompagnements de guitare électrique, les lyrics rap et les arrangements de Sanguebom. Et comme cet opus est né d’une histoire d’amitié, les invités et les musiciens sont naturellement des acolytes du duo qui viennent sans conteste souder l’ensemble.

 

Liste des titres :

01 – Angoleiros Do Bem

02 – Eu Vim De Longe

03 – Bahiano

04 – 2 De Fevereiro

05 – Cada Um

06 – Dentro Da Minha Kapanga

07 – Canção De Salvação

08 – Quanto E

09 – Illusion Robotica

10 – Mãezinha

11 – Palavras

12 – Qualidade E Quantidade

13 – Qualidade E Quantidade Dub

On découvre ainsi le chanteur Fubuia, ami commun, qui ponctue les morceaux Cançao de Salvaçaoet Quanto E, de ses rimes cinglantes à la faveur de son timbre de voix si singulier. Abbas Abbas le rappeur sénégalais, toujours efficace, et déjà présent sur le précédent album de Sanguebom« BlackStarLine », répond à nouveau à l’appel sur le titre Palavras. Egalement présent sur un autre projet du label Donotcross-Records (Sativa And Ginger), Nerejah, le toasteur antillais propose quant à lui une touche Reggae-Dub en créole sur le titre Cançao de Salvaçao. Enfin, Joe Ann la choriste du groupe, arrive à point pour diffuser sur trois chansons, une touche de douceur. Il faut également remarquer le travail, sur cet album, de plusieurs musiciens tous fameux dans leur domaine. On retrouve, en fidèles collaborateurs de SanguebomDany’o à la basse ainsi qu’Isaac au trombone ; deux anciens de la Malka Family désormais à la tête du Madioko Mobile(collaborateurs de Daniel Waro, Larbi Diba de l’O.N.B, Abdulaye et Modibo Diabaté). Il faut de même noter la participation de Belkacem Meziane, saxophoniste; et du trompettiste Macak, ami de Charel depuis leur enfance.

En matière de visuel, c’est un autre membre du label Donotcross Records aux multiples talents qui est aux manettes. Cheef également MC du groupe « Enfants Terribles » au coté de son compère Pitagor, est présent sur tous les albums rap du label ; fait ici l’honneur de sa présence au graphisme. Il signe l’entière confection de la pochette et de tous les supports dérivés.

Enfin, et pour finir en apothéose, « No Mundão de Rôlé » a été mixé à Londres au mythique studio Ariwa par Joe Ariwa et Mad Professor pionnier du dub anglais et collaborateur de Massive Attack, Lee Scratch Perry, Sade, The Roots ou Massilia Sound system. Ils se sont fait un plaisir de collaborer à nouveau avec Sanguebom car ils ont ensemble développé une véritable affinité musicale depuis la réalisation de l’album « BlackStarLine ». Cela se ressent à l’écoute de ce nouvel opus qui, malgré toutes ses influences, reste d’une rare cohérence du premier au douzième titre. Bon voyage !

Bio :

Charel Angola ou encore Charel Perêrê est originaire de l’île d’Itaparica, dans l’Etat de Bahia, au Brésil. Professeur de Capoeira au sein du groupe Angoleiros do Mar, Charel est arrivé en France en 2005 et délivre depuis son enseignement en Europe. Musicien autodidacte de talent, compositeur, percussionniste, et chanteur du répertoire afro-brésilien, il a commencé très tôt à composer et à écrire des textes qui racontent ses expériences de vie et les histoires de la culture populaire Bahianaise. C’est donc tout naturellement qu’il nous livre son message du cœur en chanson.

no mundo de role

Sanguebom est un auteur, compositeur français, multi-instrumentiste, producteur aussi à l’aise à la guitare qu’avec un sampler. Il fait ses débuts à l’âge de 13 ans au sein de plusieurs groupes de Fusion. Globe-trotter, il s’intéresse rapidement à la musique Africaine et Afro-brésilenne qu’il a découvert à travers la Capoeira. Il se passionne également pour le Hip Hop et le Reggae et fonde en 2008 le label Donotcross Records afin de sortir l’album Hip-Hop « Mise sur Orbeat » et le très éclectique « BlackStarLine » en 2012. Ce dernier reçoit un bon accueil du public et de la presse. Sanguebom accompagne actuellement à la guitare le prodigieux Youssouf Diabaté dans son groupe d’Afro-Beat Mandingue Diabakan.

En 2005, Charel et Sanguebom se rencontrent au cours d’un événement de Capoeira à Paris. Depuis ce jour, ils développent une grande complicité, amicale et musicale, laquelle donnera naissance au projet « No Mundão de Rôlé« . Il aura fallu 7 ans de partage créatif avant que le projet n’arrive à maturation et que le duo ne décide de se retrouver en 2012, à Paris, pour enregistrer son album. « No Mundão de Rôlé » relève le défi d’une fusion audacieuse sans dénaturer aucun des genres musicaux qui le compose. 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *