Chris Combette

Chris Combette « Les enfants de Gorée »

L’équilibre délicat de ses influences (bossa nova, reggae, calypso, mazurka …) se mêlent dans un style original.

Chris Combette vient d’achever la réalisation de son nouvel album «Les Enfants de Gorée», un quatrième album studio, largement acoustique, il chante en créole et en français. « Les enfants de Gorée » a été publié en juin 2011 sur le label Transportation/Mosaic.

Chacune des œuvres de cet album est un pont jeté entre les cultures caribéennes, européennes, africaines

Liste des titres :

1.  Kon oun lotomat « l’environnement »

2.  Mano « les drames du sida dans la famille »

3.  Les enfants de Gorée « tous les antillo-guyanais sont des enfants de Gorée »

4.  Lenbé « catastrophe aérienne du 16 août 2005 au Venezuela où 153 martiniquais ont perdu la vie »

5.  Celui qui provoque la tempête « Nelson Mandela »

6. Tana « coup de foudre pour Tananarive »

7.  Africaine « voyage africain au cœur de la banlieue parisienne »

8.  Repeat « l’exclusion »

9.  Tatou et caïman « protéger les jeunes filles des adultes malveillants »

10. Marie pas ou la « pour ma fille »

11. Mon psychotrope « la musique est mon psychotrope »

12. Christopher « à propos de mon ami Christopher sorti du crack »

« Les enfants de Gorée » est composé de 12 titres savoureux, poétique et rythmé. Dont le premier qui fait office d’intro : « Kon oun lotomat » {play}images/chris combette kon oun lotomut.mp3{/play} qui signifie « l’environnement » est joué sur un air de guitare Brésilien, en acoustique et soutenu par un jeu de percussion bien senti, il ouvre l’album avec la poésie de Chris Combette qui s’exprime en rime et en rythme.  L’album fait la part belle à la musique brésilienne façon Bossa-nova et Samba, La Guyane étant voisine avec le Brésil, l’influence musicale s’en fait justement sentir. C’est le cas aussi pour les titres : « Mano – les drames du sida dans la famille », « Marie pas ou la » un titre dédié à sa fille.

Les titres en Français sont « Les enfants de Gorée » : « On vient de Gorée, aussi, quand on est enfant d’ici, si je suis d’ici, je suis enfant de Gorée aussi… », «  Africaine », « Lembé », « Tatou et caïman Tana » et « Mon psychotrope » qui est la musique. », «

« Celui qui a provoqué la tempête – Nelson mandela » est un chant en créole qui va crescendo, écrit en l’honneur de Nelson Mandela. Egalement en créole « Repeat » et « Christopher ».

PARCOURS

DISCOGRAPHIE :

1994  :  PLEIN SUD

1996  :  SALAMBÔ

1999  :  TRANSAMAZONIENNES COMPILATION

2003  :  LA DANSE DE FLORE

1996  :  SACEM AWARD

1997  :  R.F.I. AWARD

1999  :  INTERNATIONAL VIDEO CLIP AWARD


Chris Combette
Chris Combette « les enfants de goree »


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *