Daara J Family « School of life »

Alors voici venu le temps de répéter cette maxime qui nous est chère : Le rap du Sénégal reste sans égal, avec la particularité d’être très musical, et possédant des harmonies qui élèvent cette musique bien plus haut qu’elle n’en a l’habitude.

La puissance lyrique dégagé des refrains (que l’on doit à Faada Freddy) donne une autre dimension au hip hop comme les titres « Temps boy » ou encore « Bayi Yoon », la texture musicale est elle aussi enrichi d’instrumentation traditionnelles du Sénégal tel la percussion Tama de M. Mbengue et par divers instruments à cordes comme le  N’goni (joué par M.Koita).

On note l’enregistrement live des instruments sur la plupart des morceaux, ce qui donne au son une plus grande musicalité. En quelque sorte, Les rappeurs sont les nouveaux griots de l’Afrique, et ça se ressent dans le son qui est éducatif, conscient et festif, un mélange explosif.

Le groupe s’est réduit à un duo et s’appelle aujourd’hui Daara J Family, composé par deux frères Faada Freddy et ses envolées vocales et Ndongo D dont la voix rugueuse sert parfaitement son flow. Ils se sont séparés avec Aladji Man avec lequel ils avaient fondé Daara J.

Daara signifie école en wolof.

Existant depuis 1992, le groupe nous revient avec un album mur et ouvert qui unit tradition et modernité.

Elèves de l’école de la vie, le groupe Sénégalais de Dakar a derrière lui 18 ans de carrières qui lui confèrent une sacré expérience.

  1. Bayi Yoon
  2. Celebrate
  3. Tomorrow
  4. Children
  5. Temps Boy
  6. Potu Nda
  7. Positif
  8. School Of Life
  9. Oh Why

10.  Sun Afreeca

11.  Gates Of Freedom

N’Dongo D et Faada Freddy, auteurs-compositeurs-interprètes, ont préparé l’album à Dakar au Sénégal. Dans l’album « School of life », le groupe prend une direction plus Soul, ce qui donne une ouverture au Hip Hop et lui permet d’aborder un plus large public.

L’album est introduit par le magnifique « Bayi yoon » :{play}images/daara j bayi yoon.mp3{/play} qui rappelle l’histoire de l’Afrique, un titre qui bénéficie d’une belle mélodie et de percussions Mandingues.

Suit « Tomorrow » le premier single mis en avant de l’album, et « Temps boy » : {play}images/daara j temps boy.mp3{/play} un titre hip hop/new soul.

«  Children » : {play}images/daara j children.mp3{/play} le titre reggae de l’album.

Le titre Positif sur une base musicale acoustique est un autre titre fort de l’album.

 » Tant que tu restes positif, rien ne pourra te stop now. Tant que tu restes positif, nul ne pourra te flop now. « 

School of Life mélange guitare électrique rock et cordes traditionnelles Africaine pour un Rap enflammé, derrière le son on entend des bruits de bombe de peinture, genre Picasso des ghettos.

«  Oh Why » commence avec  une ambiance de brousse, « Why Segregation ?, Why Miseducation ?… »

L’album se termine avec « Sun Afreeca » qui dispose d’un flow Tribal et avec « Gates of Freedom » le dernier titre, complainte des deux chanteurs sur  le violon pleurant de Santiago.

, Et puis l’Afrique, bien sûr, ses rythmiques et ses mélopées hypnotiques, partout dans ce disque comme un fil rouge, rouge comme le sang bouillonnant de l’espoir, comme la poussière brûlée du Sahel et le soleil s’enflammant aux immenses horizons d’une terre rêvée comme une maison commune…

Bio : DAARA J FAMILY

« Daara J » a eut comme berceau la capitale du Sénégal, Dakar, capitale du Hip hop en Afrique, leurs débuts remontent en 1992 quand Quand Faada Freddy et N’Dongo D décide à travailler ensemble et de prolonger de façon moderne la parole des griots dans un Rap en Wolof.

Plus de 1000 concerts plus tard et avec « School of life » maintenant 4 album à leur actif.

Le premier album éponyme “Daara J“ en 1997, suivi par le très bon “Xalima“ en 1998, et “Boomerang“ sorti en 2003 et qui remportera le prix du meilleur album africain aux BBC World Award.

En 2007 LE groupe se remet en question et se resserre uniquement autour de ses deux membres fondateurs : Faada Freddy et N’Dongo D, le projet prend alors le nom de Daara J Family.

L’album « School of life » sorti en 2010 est le fruit de cette reformation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *