Il faut sauver le soldat Dieudonné

Il faut sauver le soldat Dieudonné

Il faut sauver le soldat Dieudonné

Pendant que Gad Elmaleh annonce la naissance d’un enfant né de son union avec Charlotte Casiraghi, membre de la famille royale de Monaco, Dieudonné se fait calomnier médiatiquement et publiquement par le ministre de l’intérieur français Manuel Valls, se voit interdire ses spectacles, et plus car affinités. Un destin opposé pour deux humoristes français des plus célèbres et des plus aimés de l’hexagone.

Dieudonné Le Mur spectacle annulé

1 Valls de haine, 1° Acte, Dieudo fait le mur :

En effet, Le samedi 28 décembre, le ministre Manuel Valls lance une « kabbale » contre Dieudonné qu’il présente lui-même comme définitive. Il déclare publiquement vouloir « tout faire » pour interdire les spectacles de Dieudonné avec « Le mur » en ligne de mire, et l’accuse d’être «un antisémite et un raciste».

Mettre un humoriste populaire au pilori, tout faire pour l’empêcher de travailler et le diffamer 3 jours après noël, peut paraitre curieux comme agenda politique pour ce début d’année 2014. Serait-ce la bûche de Noël qui ne serait pas passée et qui aurait pu irriter le ministre ? Apparemment non, ce n’est pas du tout un problème de dessert qui doit être des plus délicieux à l’Élysée, mais apparemment plutôt de quenelles. Affaire de gastronomie française, les recettes culinaires de Dieudonné telle la célèbre quenelle lyonnaise ont été mal digérées par le ministre français et le représentant de la LICRA.

Regardez :

Si le ministre attaque l’humoriste en cette fin d’année, c’est pour répondre à la plainte en diffamation, déposée par Dieudonné le 13 décembre 2013 contre Alain Jakubowicz. En effet, le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) avait adressé le 9 septembre une lettre au ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et au ministre de l’Intérieur Manuel Valls, en y relatant sa vision obscure de ce célèbre plat français : la quenelle. Pas de quoi pourtant en faire tout un plat. Jakubowicz associait ce geste « à un salut nazi inversé signifiant la sodomisation des victimes de la Shoah ». La montée au front de Manuel Valls est une réponse à la défense de Dieudonné M’bala M’bala de se voir traiter d’antisémite et de raciste. Un salut nazi inversé, s’il est inversé c’est plutôt bon signe non ? Par contre sodomisation des victimes de la shoah, il fallait y penser, et cela se passe de commentaire tellement c’est absurde.

Et puis Mr. Valls devait absolument arrêter ça :

Dieudonné, tournée Le mur annulé

Alors pourquoi la république française se porte parole de cette répression systématique des représentants de la Licra et de leurs acolytes ?

Serions-nous entrés dans une démocratie fasciste (ou sioniste, ou sionifasciste) ?

Non, Dieudonné n’est pas antisémite, ni raciste, on peut ne pas aimer le personnage ou ne pas aimer ses spectacles, mais on ne peut pas dire qu’il soit antisémite.  Il exprime lui-même cela de façon humoristique dans ses spectacles. Dans « Mes excuses » il explique comment il est passé du jour au lendemain de défenseur de valeurs universelles, à un supposé fasciste antisémite. De plus on ne peut pas dire qu’une communauté en particulier soit épargnée ou favorisée dans ses spectacles, tout le monde en prend pour son grade sans distinction.

La dictature c'est maintenantUn slogan qui fait fuhrer !

Et que dire du public de Dieudonné ? Sans promotion et malgré un lynchage médiatique continu et qui a atteint son paroxysme ces derniers jours, les salles sont combles depuis plus d’une décennie. Et le public présent parait ouvert et varié, comprenant tout âge, toute race, toute classe et toute confession. Aujourd’hui l’hôpital se moque de la charité et s’il y a un bien des masques qui tombent actuellement ce n’est surement pas celui d’un humoriste.

Dieudonné ne nous apparait pas comme antisémite, dire le contraire relève de la mascarade mais il se présente comme antisioniste, ce qui n’est pas la même chose. Antisioniste, anti colonialiste, c’est être opposé à la colonisation par la force et la guerre, d’un peuple sur un autre quel qu’il soit, et cela est une posture communément universelle et en accord avec les droits de l’homme.

De plus la notion de sionisme peut être difficile à appréhender pour ceux qui ne connaîtraient pas ce terme. Les sionistes sont ceux qui sont soupçonnés d’avoir financé le nazisme afin de créer l’état d’Israël par la colonisation. Ce qui a causé dans la région, mais aussi au niveau international, un bouleversement sans équivalent qui pourrait conduire le monde a la 3° guerre mondiale. De plus le nazisme n’a pas exécuté pendant la 2° guerre mondiale que des personnes de confession Juive mais aussi des artistes, des musulmans, des étrangers, des homosexuels, des intellectuels, et tout ce qui pouvaient déranger ces sombres psychopathes.

Afin de combler leurs desseins de diriger le monde, les sionistes seraient des juifs synthétiques qui auraient fait exterminer de vrai juifs. Le souhait étant à long terme de désigner Jérusalem capitale mondiale.

Le statut de la Shoah pose également question, il semblerait que les sionistes souhaitent s’accaparer la douleur en rejetant celle des autres peuples. La course à la victimisation est lancée et il semble que rien ne pourra l’arrêter. Accuser de négationnisme et d’antisémitisme toute personne débattant, apportant une analyse critique sur ces évènements tragiques est du plus mauvais goût.

Polémiquer sur le fait que les spectacles de Dieudonné soient des meetings politiques est tout autant ridicule, car les humoristes tels Coluche, Desproges causaient bel et bien de politique et nous faisait rire avec. Dieudonné porte d’ailleurs le flambeau de Coluche, les restos du coeur en moins, car pour le cas Coluche, cela devint en 1980 une affaire d’état quand il se présenta à la présidence et récolta plus d’intention de vote que les hommes politiques. Guy Bedos, a fait sa carrière d’humoriste en causant politique et cela n’a jamais déclenché un tel taulé, tout ceci sans évoquer le cas de son fils qui s’est maladroitement illustré avec un sketch anti-Dieudonné. Le petit est bourré de talent mais ce merveilleux atout est gâché par tant d’arrogance et de suffisance. Quand au jeune et non moins talentueux humoriste Gaspard Proust, ses nombreuses blagues sur le nazisme dans son nouveau spectacle et dans l’émission « Allo les terriens » n’ont pas déclenché une affaire d’état.

Et puis comme le disait Coluche, étant donné que les hommes politiques nous font rire, alors permettez nous d’être un peu sérieux parfois.

 

La quenelle de Coluche

La quenelle un plat historique de l’humour à la française ?

 

L’affaire Dieudonné

Elie et Dieudonné en garde à vue

« Garde à vue » Elie et dieudonné – 1996, depuis un des deux a été libéré…

Elie et Dieudonné se séparent en pleine gloire en 1997 puis, un jour, le 1er décembre 2003, Dieudonné interprète un colon juif israélien extrémiste dans l’émission qui porte très bien son nom pour l’occasion «On ne peut pas plaire à tout le monde».

https://www.youtube.com/watch?v=JFUJamte5p8

 

En bon élève, Dieudonné est l’humoriste qui a le mieux illustré le concept de l’émission. On voit bien que ce sketch qui a fait scandale a été écrit quelques minutes avant l’émission. Destiné à Djamel Debbouze, présent sur le plateau (qui s’est désolidarisé depuis de son camarade humoriste) ce sketch présenté à l’arrache a fait rire tout le monde (enfin presque…) et fut acclamé par le public en direct. A partir de cet évènement, s’en suivra le lynchage médiatique que l’on connait et qui dure depuis 10 ans. Systématiquement attaqué, Dieudonné est déclaré persona non grata du jour au lendemain. L’homme qui, quelques jours auparavant était le comique number one des français est déclaré ennemi public numéro 1.

Dieudonné spectacles

Par la suite, Dieudonné présentera ses excuses dans son hilarant spectacle « Mes excuses », il demanda pardon dans « Pardon Judas », avant de déclarer l’arrêt de ses activités avec « Dépôt de bilan »,  après avoir bien sur avoué « J’ai fais le con ».


https://www.youtube.com/watch?v=O5P40zZNDog

Faute avouée à demi pardonnée ?

Son humour corrosif, provocateur et « borderline » comme l’a qualifié M. O. Fogiel, lui a déjà couté sa carrière médiatique, et pourrait lui coûter bien plus.

En effet, les choses prennent des proportions trop importantes. Ses adversaires s’octroieraient-ils le droit de l’anéantir sans qu’il puisse réagir ? En fonction de ses propos, un homme mérite-t-il pour autant d’être menacé dans son intégrité physique ? Interdiction de ses spectacles, agressions sur lui-même et ses collaborateurs, menaces de mort sur ses enfants, pressions en tout genre, attaques du public pendant ses spectacles, notamment sur une jeune fille marocaine présente avec ses parents. Il l’a bien cherché dira-t-on, au lieu de faire un mea culpa hypocrite, il a placé la provocation à son paroxysme par le canular avec Jean marie Le Pen qu’il désigna comme parrain de sa fille, et avec la chanson de l’ananas, comme quoi faire dans le Patrick Sébastien, ce n’est pas donné à tout le monde.

Jacky Sigaux, le régisseur de Dieudonné, tabassé par 3 individus fin décembre raconte son agression :

Dieudonné, l’artiste insulté, humilié, bafoué, diffamé, diabolisé ne recherche pourtant toujours pas le statut de victime. Dieudonné dépose plainte contre Jacubowicz pour diffamation. En réponse à la plainte de Dieudonné, le ministre de l’intérieur français Manuel Valls, soutenu par le président de la république (enfin ce qu’il en reste) François Hollande, prend donc le rôle de porte-parole de la LICRA et pose une « fatwa »(en france on appelle ça une circulaire) sur l’humoriste à grand coup de trompettes, de circulaire et de Conseil d’Etat.

Mr. Valss hors la loi : La confusion volontaire entre Antisémite et anti sioniste

A l’heure où la France est envahi d’armes de guerres (la France connaît sa troisième vague d’importation illégale d’armes de guerre), kalachnikov, fusil à pompe, et autre réjouissances, que notamment la ville de Marseille en connait les règlements de compte quotidiens, Mr. Valls nous présente la quenelle comme une question de sécurité nationale.

Nous n’avons pourtant rien trouvé d’antisémite chez Dieudonné, du fameux sketch chez Fogiel jusqu’à aujourd’hui. Certes on ne peut le nier, Dieudonné, tout comme ses adversaires, s’est radicalisé au vue des attaques proférées contre lui, et il y a eu une surenchère des deux parties qui continue encore aujourd’hui, et en termes de provocation l’humoriste a naturellement un train d’avance.

« J’étais devenu l’axe du mal à moi tout seul » « Mes excuses », Dieudonné.

Dieudonné est profondément antisioniste oui, mais le sionisme est une politique, (Lien définition sionisme : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme) et rien n’interdit la critique de la politique en France. Le débat n’est –il pas le nerf de toute démocratie véritable ? Cette confusion antisionisme et antisémitisme est volontairement entretenu par les sionistes, le gouvernement et les médias qui sont à leur soldes, pour détruire toute opposition au sionisme politique, et à la mise en place d’un gouvernement mondial judéo maçonnique.

La démocratie a bon dos, et la diffamation est l’arme des démocrates pour censurer. L’amalgame est fait par les journalistes et médias, Dieudonné est cité comme antisémite mais sans aucune preuve. Ces journalistes qui n’en ont que le nom se contentent de répéter frénétiquement un communiqué de presse émanant des plus hautes autorités de l’état français se faisant le relai des plus hautes autorités sionistes, personnifié par le ministre de l’intérieur Manuel Valls. Ainsi les médias français ont fait écho à ces accusations sans faire d’investigation, et sans illustrer leurs propos.

On ne peut quand même pas accuser aux yeux de tous quelqu’un sans en apporter des preuves.

Ou sont les preuves de l’antisémitisme supposé de l’humoriste Dieudonné ? Et pourquoi les médias accusent l’humoriste d’être raciste et antisémite et ne montre jamais de vidéos prouvant leur dire ? Car l’on ne peut pas enlever les choses de leur contexte qui est pour l’occasion humoristique. L’humour, décrit comme une vrai thérapie, l’humour cet anti dépresseur naturel, qui permettrai d’allonger notre espérance de vie ; Cet humour qui permet de relativiser et de dédramatiser tout en énonçant des vérités inavouables n’est il pas nécessaire en ces temps de crise et de récession mondiale ?

L’humour, dans sa définition est une forme d’esprit railleuse « qui s’attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité », donc tout ceci n’était que de l’humour…

De plus, il est possible de critiquer le sionisme et être juif, ce qui est passé sous silence comme la lutte des juifs orthodoxe contre les juifs sionistes en Israël.

Manifestation de juif orthodoxe contre le sionisme

Juifs orthodoxes qui manifestent contre le sionisme avec la pancarte : Sionisme et judaïsme sont des opposés extrêmes !

.Manifestation de juifs orthodoxe à New York

Manifestation de juifs orthodoxes rassemblés devant la mission israélienne de l’ONU, New York.

Dieudonné a invité des juifs orthodoxes à s’exprimer lors d’une conférence au théâtre de la main d’or. En leur offrant une tribune, il a permis l’expression de leurs paroles non désirées dans les médias.

Voir la rencontre de Dieudonné et des juifs orthodoxes :

 

 

Les juifs orthodoxes s’opposent radicalement au sionisme. Sionisme qui se présente comme la manifestation fidèle du judaïsme, alors que c’est un mouvement politique laïc, fondé au XIXe siècle par des athées, qui vise à l’établissement d’un Etat juif en Palestine en contradiction directe et complète avec l’Histoire prophétique et religieuse d’Israël.

« L’établissement d’un Etat en Palestine est une chose qui viole la Torah, la loi religieuse juive. Il contredit les dispositions s’agissant des punitions et de l’exile décrétés par Dieu à l’époque du Temple. L’établissement de l’État sioniste contredit la volonté de Dieu, en cherchant un remède matériel à une condition spirituelle. Nous déclarons que le peuple palestinien a le droit à sa patrie; Ainsi que le droit à la restitution monétaire pour les dommages et les pertes infligés. Les réfugiés palestiniens ont le droit de retourner à leur patrie, la Palestine historique, aussi tôt que possible. » Neturei Karta International, Jews United Against Sionism

 

Teddy Riner et Dieudo

Dieudonné et Teddy Riner, sextuple champion du monde de Judo

Dieudonné sur la liste noire

Cette attaque du ministre de l’intérieur rappelle les plus sombres heures de la France. N’ayant pas le droit d’interdire nationalement un spectacle, le ministre met la pression sur les préfets en faisant passer une circulaire, un détournement de la loi pour arriver à ses fins de censure, bravo la France, après l’affaire Jérôme Cahuzac, l’ancien ministre délégué chargé du Budget et ses millions cachés dans des paradis fiscaux, blanchiment d’argent et fraude fiscale; et DSK qui était prédit comme le président avant sa chute orchestré, cela montre le niveau du gouvernement. Un ministre du budget voleur, un ministre de l’intérieur aux tendances fascistes, c’est cela qui ne fait plus rire personne.

 La quenelle d'Anelka lors d'un match de football en Angleterre

Nicolas Anelka fait le geste de la quenelle après son but

Et quand Nicolas Anelka marque un but lors d’un match de championnat anglais, il fait un geste de soutient a Dieudonné, une quenelle gestuelle, il est aussi accusé par la ministre des sports française de gestes antisémites, n’est-ce pas ridicule ? De plus la ligue anglaise a lancé une enquête pour définir si ce geste est antisémite, et l’affaire devient internationale. Nous ce qui nous a étonné, ce n’est pas qu’ Anelka fasse une quenelle pour célébrer un but, c’est qu’il marque un but.

Dieudonné et Tony Parker : La quenelle NBA

Tony Parker la quenelle NBA

Et quand la NBA s’aperçoit que Tony Parker a aussi effectué le geste de la quenelle avec Dieudonné, l’affaire est vraiment devenue internationale avec les Etats Unis. C’est le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg qui devrait être ravi, le made in France s’exporte enfin ! « Qui ne quenelle pas n’est pas français, pas vrai Tipy ?

Alors pourquoi le ministre de l’intérieur met t’ il publiquement Dieudonné sur sa liste noire ? Pourquoi prévient-il publiquement de la mise à mort médiatique et de l’interdiction des spectacles de Dieudonné ? Les fonctions d’un ministre de l’intérieur sont de préserver l’ordre public, pas de créer le désordre. L’arme de destruction massive est en cour. En tout cas tout est mis en place pour ruiner l’humoriste, le destituer de son théâtre et de ses biens, lui couper sa chaîne YouTube, le menacer, sans oublier bien sûr de faire pression sur son public, ainsi que sur tous les maires, préfets responsable des agglomérations dans lesquelles l’humoriste prévoyait de jouer ses spectacles. Et tout ceci sans oublier de le noyer dans des procès et autres réjouissances, bref le mettre à terre.

A quand la mise à mort tout court de l’humoriste ? « Dieudo, tu es motard, attention aux camions », lui dirait Coluche. D’ailleurs pourquoi ne pas mettre les humoriste gênant en prison directement, ce serait peut être plus conforme aux pensées du gouvernement, et cela serait même peut être moins hypocrite que cet acharnement, que ce lynchage en place publique.

Ne nous y trompons pas, Manuel Valls fait du Sarkozy, avec la présidence en ligne de mire. Mais où est passé la liberté d’expression, dernière arme contre la tyrannie ? N’est ce pas à la tolérance qu’un pouvoir gouvernemental lui accorde qu’on mesure le degré et l’étendue démocratique ? Les méthodes significatives employées pour lyncher Dieudonné rappellent les méthodes du fascisme, doctrine que le gouvernement prétend combattre tout en l’incarnant, indéniablement, et c’est ça qui nous inquiète… Dieudonné ou l’un des baromètres de notre société en perdition, où les élites et le gouvernement veulent, en s’acharnant sur lui, masquer leurs mensonges, leurs magouilles et leurs trahisons et leurs incompétences, voir leur inutilité. L’absurdité et le grotesque sont atteints, la démocratie à géométrie variable, méprisant au plus haut point les vrais problèmes du peuple français, à présent une décision de justice est devenue facultative.

Pour conclure :

Dieudonné est avant tout un humoriste, un bouffon du roi, un agitateur passionné de scène et de rapport interactif avec le public. Tout au long de sa carrière, son travail a reflété un idéal d’humanisme, d’universalisme et de justice en combattant le repli communautaire avec talent, justesse et objectivité et « Objectivité ne signifie pas impartialité mais universalité. » (Raymond Aron)

Mais Dieudonné est aussi un homme complexe et déterminé, un sensible à l’âme révoltée qui a refusé de se soumettre. Il a parfois dérapé, en fréquentant des personnes et des milieux aux idées obscures. En quelques années, son entourage a évolué, il n’a pas toujours été évident de le suivre dans ses agissements souvent ambigus, souvent idéologiques. Nous avons même eu parfois la sensation qu’il ne maitrisait plus lui-même son engagement. Ces derniers temps, nous avons pu également observer également une dérive de l’utilisation de la quenelle par des individus davantage avides de buzz sur le net ou de provocs extrêmes n’incitant pas à une profonde réflexion.

Certes, il s’est radicalisé face à l’impérialisme du lobby israélien, jusqu’à devenir un militant. Mais pour quelles raisons ? « Si vous voulez savoir qui a réellement le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler » (Voltaire). Et comme tout pouvoir, il divise pour mieux régner. Si le style de Dieudonné a changé, le message reste le même. A grands coups de pieds dans la fourmilière, il réussi le rare pari de l’évasion par l’humour tout en éveillant les consciences incitant son public à ouvrir les yeux sur le « système » en le poussant à la « désobéissance civile ». Il à la volonté percutante d’éveiller l’esprit critique de son public et l’encourage à s’interroger sur tout ce qui nous entrave. Et ça dérange. Ça se saurait si nos élites et leurs collègues de la classe politique nous poussaient à nous émanciper…

Si Dieudonné à bien un sujet « fond de commerce » c’est bien celui d’universalité. En prônant la seule notion qui nous parle (qui devrait nous parler) à tous, il a prit le parti de rassembler plus que de diviser. En s’attaquant à tout le monde sur scène, de façon plus ou moins réussie, il nous met tous sur un terrain d’égalité. Et c’est bien pour cela qu’on veut le bâillonner, lui qui n’a pourtant pour seule arme que sa plume. Parler de paix et d’universalité aujourd’hui et vous passerez pour un « cerveau malade ». Proclamez qu’un jour vous souhaitez « danser tous ensemble dans cette forêt, les blancs, les noirs, les jaunes, les arabes, les juifs, les grecs » votre parole sera déguisée en appel à la haine. Mesurez la profondeur de votre insoumission à l’aide d’une main sur votre bras opposé et vous serez assimilé à un psychopathe nazi. Que sommes nous devenus ? L’affaire Dieudonné est révélatrice du malaise profond dans lequel la société actuelle est plongée.

Touche pas à mon dieudo

Le résistant est reclus au théâtre de la Main d’Or qui risque la fermeture aussi…

Alors Dieudonné tu prendras bien une dernière Valls de haine ?

La réponse de l’intéressé :

2014 année de la quenelle

Avec tout ça n’oublions pas de souhaiter nos meilleurs vœux pour 2014, sous un temps Mossad !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *