Jazz Playground

Destiné aux enfants, le disque contient un livret coloré conçu à la manière d’un livre de contes et un glossaire de termes musicaux, pour présenter des chansons qui combinent une musique travaillée et des textes adressés au jeune public.

Putumayo Kids est la branche de Putumayo World Music dédié aux enfants. Son ambition est de leur faire découvrir le monde à travers des chansons divertissantes et entrainantes.

  1. Lewis Franco & The Missing Cats  •  Stomp, Stomp – (USA)
  2. Chris McKhool  •  Spider-man – (Canada)
  3. Jose Conde  •  Cumbamba – (USA/Cuba)
  4. Triocéphale  •  Sur Le Pont d’Avignon – (France)
  5. Oran Etkin with Charenee Wade  •  Little Lamb Jam – (Israel/USA)
  6. Kinderjazz  •  Gazooba – (Australia)
  7. Barbara Morrison  •  Sing a Song of Sixpence – (USA)
  8. Trapperdetrap  •  Zuignapje – (The Netherlands)
  9. Selloane with Famoro Dioubaté  •  Shortnin’ Bread – (South Africa/Guinea)
  10. The Mighty Buzzniks  •  Agree & Disagree – (Australia)
  11. Gui Tavares  •  Dois Meninos – (Brazil)
  12. Modern Conya  •  Oyatsu no Jikan – (Japan)
  13. Ingrid Lucia  •  This Little Light of Mine – (USA)

L’album commence par le Combo de Jazz acoustique de Lewis Franco & The Missing Cats et enchaine avec l’excellente reprise du thème de Spiderman version Jazz par le Canadien Chris McKhool.

Le 3° titre est un Jazz Latin de Jose Condo « Cumbamba »: {play}images/putumayo jose conde.mp3{/play}

On retrouve cette association Jazz Afrique avec Selloane d’Afrique du sud qui rencontre le balafoniste Fomoro Dioubaté de Guinée dans « Shortnin’ Bread » : {play}images/putumayo selloane famaro.mp3{/play}

Ainsi que le Brésilien Gui Tavares qui nous offre un titre aux parfums de bossa  » Dois Meninos » et Modern Conya du japon.

Le groupe Français Triocephale s’attèle à une reprise de « Sur le pont d’Avignon« , alors que le saxophoniste Israélien Oran Etkin s’associe à Charanee Wade de Brooklyn qui chante sur « a little lamb jam » : {play}images/putumayo oran charanese.mp3{/play} un peu de confiture d’agneau, pas sur que se soit très bon au gout.
Plein d’humour et de gaieté également avec les Australiens KinderJazz et leur titre « Gazooba »  et The Mighty Buzzniks avec « Agree and desagree ».

Barbara Morrison chante dans un blues plus classique intitulé « Sing a song of sixpence »


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *