Leah Rosier and Rise & Shine “Only Irie Vibes”

Leah_Rosier

La chanteuse hollandaise Leah Rosier et le backing band de Besançon Rise & Shine sortent l’album “Only Irie Vibes” le 26 février 2016. Seulement des bonnes vibrations au programme de cet opus libéré par le label Dibyz Music.

L’album « Only Irie Vibes » est le deuxième de leah rosier, et affiche deux collaborations enregistrées avec des artistes jamaïcains, à Kingston où Leah s’est rendue en Janvier 2015. La première avec le légendaire groupe vocal The Mighty Diamonds et une autre avec l’artiste montant Jahbar I, fils de George Miller (batteur du Fire House Crew).

Leah Rosier feat Mighty Diamonds « All around the world » :

La musique mêle diverses dynamiques, interprétée par des musiciens inspirés, essentiellement influencés par la musique jamaïcaine. La ‘vraie’ section cuivre vient ponctuer et affirmer le feeling reggae de l’ensemble.

leah_rosier_and_rise_shine_only_irie_vibes

Liste des titres “only Iire Vibes :

  1. Only Irie Vibes
  2. What Goes Around
  3. All Around The World Ft Mighty Diamonds
  4. Stay Strong
  5. Herbalist
  6. Lottery
  7. One Day
  8. Rebel The Music FtJahbar I
  9. Sing in the Morning
  10. No Evil Live On
  11. Fit for a King
  12. High Grade Woman
  13. My Dream

 

Leah Rosier est originaire d’Amsterdam aux Pays Bas et ce qui la caractérise avant tout est sa passion pour le reggae, une passion qu’elle combine avec son amour du chant et de l’écriture.

Durant son inspirant voyage en Jamaïque, elle fut invitée par King Yellowman à chanter lors d’un de ses concerts. Depuis, Leah s’est fait un nom et a appris à enregistrer sa musique en toute indépendance. Elle s’est frottée à l’exercice de la version en participant à diverses séries venant de producteurs et de groupes du monde entier. Elle sort son premier album « Lion Paw » en 2012 sur son propre label Likkle Green. A Amsterdam, elle travaille étroitement avec Black Star Foundation, organisation à but non lucratif qui défend les valeurs du reggae en Hollande depuis une dizaine d’années.

Rise & Shine est un backing-band reggae basé à Besançon constitué de six musiciens expérimentés et d’un producteur. Tous sont membres de l’association Uppertone, véritables activistes de la musique jamaïcaine depuis plus de dix ans. Le groupe produit ses propres riddims, ainsi pour leurs projets « Opus Riddim » (2011) et « Pitaya Riddim » (2014), ils ont été amenés à collaborer avec des artistes comme Jah Mason, Queen Omega ou Ricardo Clarke.

Ensemble, le projet Leah Rosier and Rise & Shine existe depuis 2011 après s’être croisés sur les réseaux sociaux. Rise & Shine avait envoyé quelques instrumentaux à voicer à Leah. Le résultat sera Music Teach Me (Opus Riddim) et Love Fyah qu’on retrouve sur le premier album de la chanteuse. En Mars 2012, ils se rencontrent enfin quand Leah se rend à Besançon pour répéter avec Rise & Shine, en amont de leur concert le même mois. La magie a toujours opéré sur scène et depuis ce concert, il y a toujours eu une connexion entre la chanteuse et le band. Ils ont donné de nombreux concerts en Suisse et en France, dans des bars, des clubs mais aussi des festivals comme le Swimming Poule, le Cult’Urban et le Festival de la Paille. On a aussi pu les voir en première partie de groupes français comme Danakil ou Mo’Kalamity. En 2014 ils tournèrent le clip «  Enough is enough » de Leah sur le Pitaya Riddim. Tout ce travail de création accompli et ces expériences accumulées les ont naturellement amenés à travailler sur un album.

Pour Leah Rosier and Rise & Shine, l’année dernière a été passée à mettre cœurs et âmes dans cet album. Après avoir d’abord élaboré les grandes lignes des morceaux à distance, Leah est venue à Besançon en avril 2015, l’occasion d’enregistrer les dernières prises de voix. L’album a été enregistré, mixé et masterisé par le producteur et ingénieur du son Thomas Jacquot au Studio Le Zèbre à Besançon. Les morceaux ont été pensés de diverses façons. Pour certains titres, Rise & Shine a d’abord composé la musique et Leah écrit le texte. Mais pour d’autres morceaux, Leah a envoyé des versions vocales, demandant au groupe de créer la musique pour. Le titre éponyme Only Irie Vibes à l’origine a été écrit par Menno van der Gaag et Marc Baronner, deux producteurs hollandais qui travaillaient ensemble pour Not Easy At All Productions.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *