Vibrations urbaines 2017 à Pessac / Gironde

Le festival Vibrations urbaines fête ses 20 ans du 31 octobre au 5 novembre 2017 à Pessac.en 2017. Pour l’occasion, Pessac (33) a décidé de se rapprocher de son domaine universitaire. Au programme : 6 jours de glisse, de street art, de hip-hop et de musique.

Nouveau site, nouveau skate park
Suite aux travaux réalisés à Bellegrave pour la réalisation du grand complexe sportif, le festival Vibrations urbaines a choisi de s’implanter pour sa 20e édition au coeur du domaine universitaire pessacais. Les skaters et riders s’affronteront donc sur un skate park flambant neuf. 3 compétitions s’enchaîneront selon le calendrier suivant : du skate le 1er novembre, de la trottinette freestyle le 2 novembre et du bmx du 3 au 5 novembre. 3 zones d’animations sont prévues à proximité du skate park sur le campus: une zone, proche du club VU pour le street soccer et le roller, une zone face au COSEC de Rocquencourt pour le VTT, slackline, l’overboard et une zone à l’intérieur du COSEC pour le foot freestyle, le flat bmx et les pratiques numériques… Sur ces 3 zones, les festivaliers, enfants et adultes, pourront pratiquer gratuitement ces activités.

Des concerts sur le campus et à Bellegrave
La programmation musicale des VU se déroulera à la salle Bellegrave pour les grandes soirées et au «club VU » situé à la Maison des Activités Culturelles sur le campus pour les concerts plus intimistes. A Bellegrave, la soirée « Here I Come spéciale VU » donnera le ton le mardi 31 octobre, en ouverture du festival, avec une programmation très éclectique, entre reggae, dub, rock, hip hop et bass music. Sont attendus : Panda Dub, French Fuse, L’entourloop, Tambour battant et The Dizzy Brains. L’ambiance sera folk, rock et électro le vendredi 3 novembre avec Broken Back et Tample tandis que la soirée reggae de clôture le 4 novembre verra monter sur scène South Dirty Crew, Yannis Odua et Danakil.
Quant au «club VU», centre névralgique du festival, il proposera des concerts et dj sets gratuits du 2 au 5 novembre.

Street art et hip hop au programme
Une place de choix est accordée au street art dans la programmation des VU. Un concours national a été lancé en mai, récompensant de jeunes artistes. Une nouveauté avec l’opération «L’art se mur-mur» où les Pessacais proposent leurs murs comme support d’expression aux artistes locaux. Deux fresques seront également réalisées : une à Pessac centre par Grems et une autre sur le campus par le collectif SismikAzot. Deux expositions complèteront la programmation street art, ainsi qu’un battle d’illustration.
Côté hip hop, les meilleurs breakers professionnels ont rdv le dimanche 5 novembre pour le «Pessac Battle Arena» tandis que la salle Bellegrave accueillera le spectacle «D-construction» de la compagnie Dyptik sur le thème de la révolte des peuples.

Plus d’informations : Direction Jeunesse et vie étudiante de la Ville – 05 57 93 65 18.
Pour suivre l’actualité des Vibrations Urbaines : www.vibrations-urbaines.net

www.facebook.com/vibrations.urbaines

https://www.instagram.com/vu_pessac/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 1 =