alt

Busy Signal « Reggae Music Again »

Avec « Reggae Music Again » Busy Signal revient vers le Reggae roots et les rythmes One-Drop. Enregistré dans le légendaire Tuff Gong studio de kingston par des musiciens de renom, cet album se voulait surprenant, il l’est.
Busy: « Cet album va choquer ceux qui avaient l’habitude de me voir en simple DJ… il montre ma progression, ma polyvalence et ma reconnaissance du Reggae comme origine du Dancehall. »

Rappelez-vous, c’est cette démarche qui dans les années 90 a donné naissance au nu-roots, quand les artistes de Dancehall ont commencé à chanter les refrains et poser leur flow sur des riddims seventies.
C’est avec beaucoup de talent et de lucidité que Busy travaille, pour le plus grand bonheur du public. Busy: « Je vais tout les ans jouer en Europe, c’est mon set reggae que veulent les gens, pas mon set dancehall. Je suis vraiment fier, car je peux faire une transition du dancehall au Reggae. »

On trouve sur cet album des Reggaes plutôt classiques tels que « Reggae Music Again », « Royal night », « Part of Life » où Busy conseil à la jeunesse de rester concentrée sur les obstacles auxquels elle est confronté, « Sweetest Life » où il invite à apprécier les nombreuses bénédictions de la vie, « wicked Man » particulièrement remarqué par David Rodigan, « Jah Love » plus spirituel, ou l’étonnant « Fire Ball » qui illustre bien la situation vocale de Busy signal (que je placerais entre Junior Kelly et Burning Spear !).
On trouve également des one–drop aux sonorités plus modernes tels que le dynamique « Run Weh » sur les maux sociétaux en Jamaïque, « Running from the law » avec Romain Virgo et Esco Levi, ou « Come Over » plus lover.
Quelques sons dub accompagnent cet album tels « Modern Day Slavery » en hommage à Marcus Garvey, « Kingston Town » sur le coté graveleux de Kingston, ou « 119 » écrit en souvenir d’une époque révolue où les DJ chantaient sur les rythmes et les basses du Reggae, avant la domination des beats informatisés du dancehall.>
L’album se conclut avec « Comfort Zone », un acoustique doux.

Busy Signal signe donc un pur album Reggae, un album conscious où il fait la démonstration de son talent à pouvoir intervenir sur tous les styles de Reggae. Cette expérience musicale est tout à fait réussie, Busy nous délivre un son varié, riche, puissant et moderne, avec un flow entrainant même sur un rythme lent et des instrus originales de très grande qualité.

A écouter impérativement.

Track List

1. Busy Thoughts: Positive Music
2. Run Weh
3. Modern Day Slavery
4. Reggae Music Again
5. Come Over
6. Royal Night
7. Kingston Town
8. 119
9. Fire Ball
10. Wicked Man
11. Running From the Law
12. Busy Thoughts: Music From The Heart
13. Jah Love
14. Part Of Life
15. Sweetest Life
16. Comfort Zone
17. Busy Thoughts: My intention

Biographie

Busy Signal (de son vrai nom Reanno Gordon) est né à Brown’s town en Jamaïque et, comme beaucoup de jeunes jamaïcains, il a appris à chanter à l’église. Puis, quand Busy était adolescent, sa famille migre dans les quartiers chauds de kingston.
A l’école, il économisait son déjeuner pour s’acheter de K7 de Madonna, Whitney Houston, Jay Z, Eminem… En cours, il était souvent réprimandé pour taper des rythmes sur son bureau, et la nuit, il faisait le mur pour aller en sound system.
Plus tard Busy fréquente plusieurs sound systems, enregistre en studio, et produit son album « Step out » et notamment le hit « Not going home ». Puis il fait ses armes sur scène au coté de « The Alliance », un consortium d’Artiste mené par Bounty Killer.
Avec la sortie de « Loaded » en 2008, Busy est considéré comme un modèle de la nouvelle génération.
Dans son troisième album « D.O.B. », Busy introduit différents styles qui préfigurent « Reggae Music Again ».
« Reggae Music Again », son dernier opus, est loué par le célèbre DJ David Rodigan comme l’un des albums Reggae les plus impressionnants jamais entendu.

Julien

{jcomments on}

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *