Simpleman Rebel Cause

Simpleman aka Shookabam “Rebel Cause”

Aujourd’hui nous vous emmenons à Brooklyn, New York, où comment la musique urbaine peut parfois être distingué par ses mélodies. Simpleman arrive avec un message divin et un engagement envers les enseignements de Sa Majesté Impériale, bien porter par la production inspiré de Wadada. Alimentée par les paroles et les principes de Rastafari, il fait vibrer son feeling sur chaque piste modestement et rejoint les rangs des ambassadeurs de la musique reggae avec une cause rebelle!

Liste des titres :

  1. Rebel Cause
  2. Evil thinking
  3. Emmanuel Children
  4. Sacrement
  5. Country or town
  6. Burning Downtown
  7. Journey
  8. Them Nuh Humble
  9. Don’t blame the guns them
  10. Happy
  11. I’ve got to talk to U
  12. Flatering lips
  13. Something about U
  14. Most High King
  15. Dubfull Noise
  16. Rebel Rub

Le premier album de Simpleman aka Shooka Bam dispose de 16 pistes dont « Rebel Cause », « Evil thinking », «I’ve got to talk to U», et «Dubfull Noise»…

Il a été mixé par Manjul et masterisé par Alex Valenti, avec Astor Campbell à la batterie, à la basse Val Douglas, Natty Frenchy à la guitare, Pupa Nas T Hackett, Edwin I-Dwin, Danny Miller, Ras G Abda, Earl Appleton aux keyboards, et Donovan Mckitty, Num HS Amon tehu et Gary.

Simpleman est né Guy E. Harney, en Dominique et a adopté plus tard le pseudonyme de «simpleman » et maintenant « Shookabam » comme un chalumeau. Son origine musicale comme beaucoup de ses prédécesseurs, a débuté à l’âge de 14 ans et après être devenu un favori des fans lors des compétitions scolaires locales à Sainte-Croix USVI.

Simpleman a désiré élargir son horizon musical en emménageant dans le New Jersey. Cette transition a été très productive. En 1995, il a déménagé à Brooklyn, État de New York et produit son premier single « Matie Mad Eh » qui a créé un buzz et a attiré les promoteurs et les systèmes sonores différents dans la musique reggae.

Sa deuxième version « I Turban » a Affichée sa diversité musicale et conquis le cœur et l’âme de ses fans.

Il participe à l’album de Wadada « Pass it on » avec sa chanson « Rebel Cause » {play}images/simpleman rebel cause.mp3{/play} titre éponyme de son premier album.



Simpleman Rebel Cause

Simpleman « Rebel Cause » disponible en cd.

 

 

 

Interview de Natty Frenchy – Wadada Production –

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *